Belle-île-en-Mer, une île magique et sauvage

Pour des vacances vivifiantes, dépaysantes, dans un cadre somptueux.

UNE ILE A DECOUVRIR

Belle-Île est la plus grande des îles bretonnes. Elle se présente sous la forme d’un plateau de 17 km de long sur 9 km de large, soit 85 km² avec une altitude moyenne de 40 mètres entaillé par de nombreux petits vallons.
Elle est située à 14 km de Quiberon et proche des îles de Houat et Hœdic.

L’île jouit d’un microclimat océanique à l’ensoleillement important (plus de 2000 heures par an). Les gelées sont rares, il pleut plus rarement que sur le continent.

Belle-Île comporte quatre communes : Bangor, bourg situé à l’intérieur des terres, Locmaria, bourg situé à la pointe est de l’île, Sauzon, deuxième port, et Le Palais, port principal et chef-lieu du canton de Belle-Île.

Si vous visitez Belle-île pour la première fois, vous ne manquerez sous aucun prétexte les sites remarquables : les Aiguilles de Port Coton immortalisées par Claude Monet, la plage de Donnant, le port de Sauzon et la Pointe des Poulains.

Que vous aimiez les plages de sable fin ou les criques rocheuses, vous trouverez votre bonheur à Belle-Ile. L’île est un petit paradis pour les adeptes de sports nautiques ou de randonnées à pied, à cheval ou à vélo. A moins que vous ne préfériez marcher sur les traces de Vauban ou de Sarah Bernhardt… Mais  quel que soit votre choix, vous ne resterez pas insensible à cette lumière si particulière et à cette sensation de bout du monde qui font de Belle-Ile un lieu sauvage et unique.